Vie éternelle: sommes nous en passe de vaincre le cancer numérique?

Alors que la menace d’une inversion des courbes de la longévité plane sur l’humanité, il semblerait qu’un espoir fou soit permis.

Le mal qui ronge notre espèce est aujourd’hui su de tous, le global brain qui connaissait un développement exponentiel depuis quelques décennies souffre d’un cancer toujours plus vorace. La pandémie est diagnostiquée partout sur la planète et personne en dehors de quelques illuminés créationnistes ou juges français ne sauraient aujourd’hui le nier: des tumeurs sévères nécrosent le cortex démocratique mondial.

neurones quadrature

La communauté scientifique unanime: un seul coupable, les pesticides

Les pesticides du copyright sont partout. C’est bien la cause environnementale qui est privilégiée à l’unanimité. Il n’est presque plus possible de trouver un espace bio sur la toile. Les omnipotentes industries du divertissement et opérateurs télécom accélèrent les cadences d’épandage massif de leur produits phares tels que le CopyrightMadness ou l’Espionyte-NSA14. Alors que l’OMS a déclaré ces produits hautement toxiques, rien n’y fait, le monopole se moque des rapports.

Comme toujours les gouvernements se disent à l’écoute de la cause écologique et regrettent les dégâts causés mais ils ne font rien, trop assujettis qu’ils sont au devoir de soumission aux grands lobbies économiques. “Marre des écolos!” clament même certains inconscients. Totalement incompétents sur le terrain technique, trompés par de faux experts promettant que leur produits vont éradiquer la faim numérique dans le monde, les décisions politiques les plus ridicules s’enchaînent à une vitesse inquiétante, abandonnant le pouvoir des Etats de droit à des intérêts privés dont on sait la cas qu’ils font de la santé démocratique publique.

L’espoir

Pourtant il reste un espoir. Dans plusieurs laboratoires des savants de tous horizons aboutissent à des résultats convergents: la thérapie ciblée

On appelle thérapie ciblée un traitement à base de médicaments qui agissent sur des mécanismes spécifiques aux cellules cancéreuses. (src)

Des molécules nouvelles tels que la QdN ou la EFF auraient des effets thérapeutiques inouïs permettant d’espérer jusqu’à une rémission totale de l’organe malade. Ces principes actifs distribués seraient ultra réactifs aux atteintes portées par la nécrose aux fondements de la vie: la Neutralité des dendrites. Dès qu’ils en repèrent une, ils fondent sur leur proie et l’humilient sur la place publique en mettant en évidence son e-gnorance et sa cupidité. Dès lors la zone libérée de tout agent infectieux se régénère à une vitesse folle et redéveloppe une nouvelle connectique libre et saine.

Il n’y hélas pas de miracle dans les sociétés humaines, la mise en oeuvre à grande échelle de ces nouvelles découvertes nécessite un investissement collectif et personnel majeur. Les citoyens doivent mettre la main au clavier et éventuellement au portefeuille pour soutenir la recherche indépendante qui seule pourra sauver le monde d’un cancer généralisé.

Bougeons nous et soutenons la recherche!

banniere quadrature recherche

Pour mieux comprendre la complexe mais essentielle question de la Neutralité des Dendrites, écoutons le très pédagogique professeur Obi-Lan Zimmermann:

 

cet article est publié sous licence

PS: si d’aventure quelqu’un est intéressé par mes modestes e-gribouillages, je peux mettre tous mes fichiers sources blender et PNG en ligne, en CC0 as usual. Just ask.

Edit 22 mars 2014 17:35: j’ajoute donc suite à demande les fichiers sources blender avec j’espère toutes les textures utiles.

Le fichier pour faire les neurones: neurones-share

Le fichier pour les petits vaisseaux: quadrature-share

3 Comments

  1. Le Schyzophrène Asynchrone

    Oui ! Moi je veux bien les fichiers sources Blender et PNG ! Les images sont géniales, tu les as proposées à la Quadrature ? Comme nouvelle banière pour leur site, ce serait parfait ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *