Tous pourris? #corruption #cahuzac #peillon

Le conflit d’intérêt, la corruption. Les affaires sortent et font pshhhit. La dernière en date survivra-elle aux cotillons de noël? J’en doute. Mediapart sont des méchants trotskystes qui font rien qu’à essayer de faire du buzz sans preuve. C’est ce que pensent certains.

Ils s’en défendent et développent longuement cette affaire Cahuzac dans un live Mediapart qui a eu lieu hier soir. Je t’invite à la visionner, passionnant.

Je voulais juste relever un point: ceux qui sortent les affaires aujourd’hui sont accusés de tous les extrémismes, et je fais un lien avec Chouard qui est accusé lui aussi de flirter avec l’extrême droite au prétexte qu’il dénonce « le système ». Justement, toute la nuance est là. Le facho ne dénonce pas le système, il hait les dirigeants, et bien d’autres. C’est tout autre chose. Le discours que j’entends très souvent est au contraire sans haine, même s’il y a parfois des colères contre quelques #affreux, l’idée est justement de dire que c’est systémique, qu’il faut s’attaquer aux institutions, qu’il ne sert à rien de haïr les gens, il faut modifier les structures pour plus de démocratie et de justice sociale.

C’est aussi ce qu’exprime le journaliste de Mediapart Fabrice Arfi: dénoncer les affaires ne promeut pas l’idée nauséabonde du « tous pourri », c’est le non relais  de ces affaires par notre système politico-judiciaire qui alimente la bête.

Mais il y avait également un 2eme plateau qui m’a encore plus passionné: l’évasion fiscale, sport… international

La question de la corruption donc. Si tu n’as pas le temps de tout visionner, regarde au moins ce court passage ci dessus que je me suis permis d’extraire pour toi, Mediapart me pardonne, où Antoine Peillon (Ces 600 milliards qui manquent à la France) se lâche.

La charge est très violente.

Antoine Peillon balance:

  • Porosité patrons de grands groupes/personnel politique
  • Problème reconnu du Parquet de Paris qui ne fait pas son travail.
  • Situation gravissime, les fondement même de la république et de la démocratie sont atteints, pas nouveau mais à c’est ce point c’est du jamais vu, au point de décourager les plus honnêtes car leur hiérarchie s’arrange avec la loi.
  • Ramification de la mafia française en France Afrique
  • Exploitation à mort des forêts tropicales, blanchiment de certifications soi disant écologiques pour des milliards de dollars #UBS

« Ce n’est pas le fruit d’un problème de lois européennes, ou internationales, les 600 milliards qui manquent dans les caisses, c’est un problème de corruption.”

Les 2 plateaux d’hier soir:

L’affaire Jérôme Cahuzac

L’évasion fiscale, sport… international

Et un petit extra UBS 🙂

6 Comments

  1. JR

    Sur l’affaire Cahuzac, j’avoue que je serais plutôt d’avis de penser que c’est surtout du buzz.
    Le type a un compte en banque en Suisse, et après ? C’est louche, mais ça n’est pas répréhensible. Je ne suis pas en train de dire que Cahuzac est tout blanc, mais visiblement Mediapart a ici une stratégie pour faire « tomber » cet homme.
    Donc soit, ils ont un faisceau de preuves qui indique que cet homme est réllement un corrompu, et la pire des crapules, et dans ce cas, pourquoi faire le buzz uniquement sur ce compte en Suisse ?
    Soit il a fait quelque chose d’un peu louche, et le fait de diffuser une conversation téléphonique est aussi un peu louche.

      • JR

        Qu’il est à l’aise sur le sujet. 🙂

        Plus sérieusement, ce qui me gêne, c’est le fait que ce qui est arrivé à mes oreilles et à mes yeux, c’est le fait qu’il est un compte en Suisse, pas comment il l’a utilisé.
        Genre, pour accuser quelqu’un d’excès de vitesse, on dirait qu’il a une Ferrari.
        Ou dire de DSK que c’est un homme à femmes avant de le voir tomber.
        Le fait que nos hommes politiques soient des crapules ne justifie pas les manières.
        Visiblement comme tu accuses le ministre d’évasion fiscale, tu as des informations que je n’ai pas, et c’est aussi ces informations que je m’attendais à trouver chez toi.
        Si ça se trouve elles sont dans les vidéos que tu proposes, mais je n’ai pas eu le temps de les regarder.

        Je suis pas sûr d’être bien clair, simplement, ça ne te ressemble pas d’hurler avec la meute, et sur cette affaire, j’espérais que tu me ferais un bon résumé et j’ai été un peu déçu. Mais tu ne peux pas être tout le temps au top, donc sans rancune.

        • jcfrog

          ah oui mais non, si tu regardes pas le document c’est pas du jeu 🙂
          De toute façon je suis un intégriste de la moralité : quelle que soit la nature de ce compte helvétique, pour moi ce n’est pas compatible avec un poste de ministre du budget, surtout dans un gouvernement qui se prétend de gauche 🙂

  2. JR

    Bon, j’ai lu l’article http://www.mediapart.fr/journal/france/261212/laffaire-cahuzac-pour-ceux-qui-ne-veulent-pas-voir?page_article=4 du coup, c’est un peu plus clair.
    La partie sur « Les raisons de l’enquête de Mediapart » me semble la plus intéressante, et celle qui répond le mieux à mes questions.
    En même temps, j’aurais pu faire preuve de curiosité, mais le souci est un peu là dans le monde actuel, on est sensé se faire une opinion le plus rapidement possible, ce qui fait qu’on est vite définitif dans ce qu’on dit.
    Donc, ce n’est pas du Buzz, mais il y a bien une absence d’éléments suffisamment probant pour faire une affaire. Le seul élément étant ce compte en suisse, il faut en faire le maximum de bruit pour que son existence et sa fonction en soit dévoilé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *