Radicaliser la Démocratie, oui. Pour une démocratie directe? Ca se discute.

De plus en plus de monde semble accepter l’idée que la France n’est pas une démocratie puisque c’est une démocratie représentative. Le peuple n’a aucun pouvoir sinon celui de voter pour des promesses rédigées par des agences de com sans obligation de résultat ni possibilité de révocation.

Nos gouvernements ne gouvernent pas selon le cap qu’on leur donne, il nous dirigent à leur gré.

En réponse à cette frustration nombreux sont ceux qui élaborent des plans B, les débats vont bon train dans les sphères intéressées. Démocratie participative? Directe? Liquide?… Beaucoup de voies possibles.

Une hypothèse de travail qui recueille pas mal d’adhésion est pour faire simple la possibilité offerte à tous de donner son avis: tout le monde peut voter les lois. Les technologies connectées nous permettent de le faire, voir DemocracyOS.

Il y a depuis quelques temps un point qui me gratouille: ces consultations horizontales sont-elles aussi vertueuses qu’on peut le penser de prime-abord?

Pour faire simple voilà où j’en suis rendu de mes modestes réflexions: les processus référendaires sont peut-être une fausse bonne idée. Dominique Rousseau l’explique merveilleusement bien dans la vidéo passionnante ci jointe, en tout cas cela reflète tout à fait mon avis. Ce qu’il faut ce n’est pas tant des votes, mais du débat.

Si on demande demain au peuple « Pour ou contre la peine de mort », on pourrait avoir un retour de cette barbarie. Le sujet est clivant, les camps s’enflammeraient surement, les grandes gueules auraient la vedette dans les média, un vote passionné pourrait tomber suite à plus d’émotion que de réflexion.

A l’inverse je suis assez certain que des assemblées citoyennes, tirées au sort et donc réellement représentatives, qui plancheraient sérieusement sur le sujet rendraient une toute autre décision, légitime et mûrie.

Dominique Rousseau semble parler en ce sens, je note quelques points qui m’ont parus remarquables:

  • la révolution peut arriver demain, sinon ce sera après demain
  • on ne naît pas citoyen, on le devient
  • le peuple se construit par un accord sur le droit
  • les droits de l’homme, ils sont devant nous
  • légitimité délibérative
  • le référendum me parait plus un acte d’acclamation, un acte par lequel on appelle le peuple à fusionner dans le corps du chef
  • suppression du ministère de la justice

 

7 Comments

  1. Je suis de plus en plus convaincu que l’exercice de la délibération aura un rôle d’éducation populaire auprès des citoyens. Plus encore que le vote, et en effet le référendum est une frustration car même si on sort de la logique d’élire quelqu’un on n’a guère (pas) la possibilité de s’exprimer sur le texte et encore moins d’être entendu, plus que le vote donc, c’est la délibération qui permettra de ne pas générer de frustration et qui apportera une autre forme au débat. Le système majoritaire nous a habitué à du clivage perpétuel : pour ou contre, noir ou blanc, 0 ou 1, avec ou contre moi… du coup on ne débat qu’en termes de rapport de force. La démocratie ne pourra exister qu’avec une forme totalement différente de délibération et d’élaboration.

  2. Christophe

    Sans avoir regardé la vidéo, pour le moment, j’ai l’impression qu’on rejoint ici l’idée portée par Jacques Testard et son mouvement pour des conventions de citoyens. Judith Bernard l’avait invité, pour son émission Dans le texte, à parler de son livre l’Humanitude au Pouvoir détaillant les principes de ces conventions. Mais je suis sûr que tu connais déjà.

    Extrait : https://www.youtube.com/watch?v=mv24ZlMsZJw
    Émission complète accessible aux abonnés : http://www.hors-serie.net/Dans-le-Texte/2015-06-27/L-Humanitude-au-pouvoir-id97

  3. Pingback: #2.6 | LMPC

  4. AzrieL

    Ton article est chouette Jérôme, il appel au débat, mais du coup je suis frustré, j’aimerais beaucoup en débattre là tout de suite. Avec toi, avec tous les copains qui lisent tes articles (des gens forcément intelligents ;)).
    How to ? IRC ?

    Ne serais-ce pas un truc sympatoche qui pourrait être mis en place un jour ?

    La bise.

  5. Pingback: La Démocratie | Freezon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *