Pauvre France: les chiffres de la misère #capital #impots

Les français souffrent. Ils sont oppressés par l’impôt. Pauvres français.

la folie des grandeursLes classes moyennes surtout. Ce sont les martyrs de la dégueulasserie étatique sanguinaire. Moi je le sais bien, je suis un bon gros bourgeois de cette classe moyenne, et ohlalala, crois mois, qu’est ce que je souffre, tu n’as pas idée :)

D’ailleurs les médias sont formels, ils te le répètent à tous les JT: les français n’ont qu’une angoisse sur cette terre, la ponction fiscale. L’Armageddon nucléaire, la faim dans le monde, les guerres impérialistes, tout ça ce sont d’hypocrites lubies de bobos écolos, qu’est-ce donc à côté d’un PEL amputé de 15,5%?

Faut les comprendre aussi, l’épargne des français ne s’élèverait qu’à 11 000 milliards d’euros. J’ai vérifié parce que quand j’ai entendu ce chiffre je n’y croyais pas. Si on faisait une stupide moyenne, cela ferait en gros un patrimoine de plus de 170 000 euros par personne.

Oui c’est idiot car justement le français moyen ça n’existe pas. La répartition des richesses ne souffre aucune linéarité. Quand tu sais le nombre de gens qui n’ont rien, tu n’oses même pas imaginer combien ont quelques autres.

Mais on nous l’a bien expliqué depuis des siècles, Robin des Bois est ridicule dans ses collants moulants, prendre aux riches n’aiderait pas les pauvres, en dehors de tout débat politique, éthique ou même moral, c’est un réalité mathématique: il n’y a de toute façon pas assez d’argent pour tout le monde.

Je comprends. Nous sommes 5 chez moi, j’avoue que j’angoisserais à l’idée de devoir me débrouiller dans la vie avec un capital familial de 850 000 euros.

Quand je pense que je croyais être un nanti, alors qu’en fait je ne suis qu’un miséreux :)

Pauvre France.

11 réflexions au sujet de « Pauvre France: les chiffres de la misère #capital #impots »

  1. ça se dit miséreux et ça se complait dans une débauche d’e qui nourrirait des familles entières de pôvres-gens en omelettes grasses et caloriques salutaires, par ces temps de grands froids à venir, remplaçant les beaux jours morts-nés de notre sombre pays, Mordor au rabais, lieu de rassemblement proscrit des damnés de la terre.
    En fait je voulais juste dire qu’il me semble que martyr ne prend pas d’e quand il désigne une personne. En revanche, on peut écrire « le martyre » quand il s’agit d’un état, d’une souffrance. Notez que c’est un nom masculin qui prend un e. (étonnante langue française :) ) .
    Je voulais partager cette information avec vous, car je la tient de wikipédia que j’ai, jadis, généreusement subventionné de 10 €, faisant fi des déclaration alarmistes et renouvelées des médias, quand à l’ avenir, toujours plus proche et menaçant, de notre épargne nourrissière (le pécule, c’est la vie) sans laquelle nos vieux héros fragiles seraient incapables de respirer. (Je n’ose imaginer le désastre planétaire si par malheur Liliane Bettencourt et Serge Dassault, qui rappelons le, tiennent la France hors de l’eau à bout de bras, venaient à nous quitter )
    Enfin, soyons sérieux et graves, j’ai pour ma part cette idée folle que la France est, et restera pour quelques temps encore un pays, sinon LE pays où il fait bon vivre sur cette charmante planète :)

  2. Oups ! j’ai oublié de mettre un s à déclarations.J’ai du me dire qu’il n’y a pas de petites économies en ces temps de crise. ou c’est le syndrôme de la déclaration d’ImpotS, allez savoir :)

  3. Merci pour cet article !!!
    Tu as su très bien exprimer ce que j’essaie souvent d’expliquer…

    Niveau impôts ça m’a toujours fait rire et les libéraux sont d’une logique implacable.
    On ne peut pas taxer les riches parce que sinon ils partent, les « classes moyennes » sont déjà à l’agonie (pourtant elles semblaient être des classes moyennes…), reste donc à taxer les pauvres… Logique non ?
    Tout ça est bien entendu savamment orchestré. Au nom de la liberté de circulation (des capitaux, pas des personnes !) on donne la possibilité aux puissants de se soustraire à la règle. Et bien sûr, si l’on ose parler de taxation différentielle, de refermer *un peu* les frontières aux capitaux (au moins contrôler) ou de lutter contre les paradis fiscaux, on est immédiatement traité de communiste qui souhaite l’abolition des libertés individuelles…

    Bref, encore bravo !

  4. Et c’est pour çà que pour avoir une société le plus juste possible, on devrait abolir l’héritage. Chacun vie avec le fruit de son travail et on met un terme à l’oligarchie de certaines famille riche française qui possède l’ensemble de la valeur de cette épargne. D’où une redistribution de cette richesse, moins d’impots,…

    PS : – bon, OK, il faudrait réfléchir un peu plus lors de la mise en place de cette mesure ;)
    - Oui, toi qui va râler en disant que c’est inadmissible car tu veux transmettre le fruit de ton travail a tes enfant, réfléchi à 2 fois quand tu comprendras que tu as plus à y gagner….

  5. Sur le chiffre de 11.000 milliards il faut bien voir que c’est en grande partie de la fausse épargne ! D’abord c’est en grande partie de l’immobilier, survalorisé car en bulle depuis une quinzaine d’années… ensuite c’est de l’épargne en placements financiers… qui s’est déjà envolée avec les créances d’Etat (dettes grecque, espagnole, italienne, etc. ) qui ne seront jamais remboursées !

    Le « Français moyen » est aujourd’hui beaucoup plus pauvre qu’on n’essaie de lui faire croire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>