#MaVoix : d’où vient ce nouveau collectif qui veut hacker l’assemblée nationale en 2017?

Ils ont réalisé un petit clip pour une présentation TEDx à venir (La Rochelle, 5-6 novembre prochain). Ils veulent parler de Démocratie, la vraie, pas la représentative. Du coup la vidéo commence à tourner un peu sur facebook et semble être bien reçue. A cette occasion on m’a remonté un besoin de sources: « heureusement que j’ai vu cette vidéo sur ton mur sinon j’aurais pensé à une manœuvre FN »

C’est légitime. Voilà donc ce que j’en sais.

Ce petit collectif  revendique de ne pas avoir de chef, mais à l’origine il y a notamment Quitterie de Villepin, une femme engagée qui a connu le monde politique auprès de François Bayrou et qui, j’espère ne pas trahir sa pensée, n’en pouvait plus de ce petit microcosme stérile. Elle aspire à de la Démocratie (type Démocratie ouverte), de la justice (combat Fashion Revolution), bref des trucs populistes comme ils disent sur les plateaux TV.

Le groupe Facebook Ma Voix a aujourd’hui 355 membres et les réunions de travail souvent (toujours?) sur Paris rassembleraient en général une vingtaine de membres. Les apéros un peu plus me dit-on 🙂

La page Facebook ouverte beaucoup plus récemment compte 392 « fans ». Compte twitter: @MAVOIX2017. Le site http://ma-voix.fr est en construction (bientôt quelque chose comme http://collectivz.info/fr/ ?)

Ma Voix veut proposer du concret: présenter des candidats augmentés aux législatives de 2017, ceci dans une logique de démocratie ouverte.

Députés augmentés?

Un député est aujourd’hui un représentant. C’est le problème. Mon député ne me connaît pas, je ne le connais pas (en fait si mais bon 😉 ), l’idée de représentation via élection est une arnaque que certains qualifient d’aristocratique, surtout au niveau national. Comment peut-on représenter des centaines de milliers de gens? Mettons que j’ai voté pour lui pour une vague tendance globale, comment mon député peut-il savoir ce que je pense des OGM, du réchauffement climatique, de l’accueil des réfugiés, de l’éducation, de la fiscalité, du nucléaire …

Or il fait les lois. En mon nom. Il fait notre vie. C’est insensé.

Ma Voix propose de faire entrer la consultation populaire au parlement avec une idée simple: des députés qui ne décident de rien, qui ne siègent dans l’hémicycle que pour appuyer sur le bouton selon la consigne issue de la consultation populaire du collectif.

Cela implique en amont une structure de type Démocratie ouverte pour organiser la consultation populaire. Un peu (beaucoup) comme ce que fait Axelle Lemaire sur le numérique, sauf qu’avec Ma Voix on ne fera pas semblant, on appliquera la décision du collectif, il ne s’agit pas simplement de « consultation » pour faire sympa. Il y a vote, décision du collectif. Le député augmenté applique la décision à l’assemblée en appuyant sur le bon bouton.

Il y a tout un processus pensé, de la formation de volontaires à la fonction de député via des MOOC, au tirage au sort final parmi ces volontaires pour occuper le siège.

Oui mais quelle est la tendance politique?

Pas d’étiquette, pas de bord politique. L’idée est de rassembler des gens dont le seul point commun est de mettre en place des systèmes de démocratie réelle. On veut pouvoir participer au débat et voter les lois. « On se disputera après! » me disait Quitterie. Sujet par sujet. C’est ce qui m’a le plus marqué dans notre discussion il y a quelques mois avec elle et l’ami Jeff Renault  (cette option ne fait d’ailleurs pas forcément l’unanimité au sein du collectif si je ne m’abuse).

D’un côté je trouve ça très positif. Je peux très bien avoir des avis divergents même avec des amis de mon « bord » sur des sujets spécifiques. Le monde est complexe, on ne peut pas être d’accord sur tout. Chaque sujet mérite travail et arbitrage.

D’un autre côté j’y vois une faiblesse. Parce que soit le groupe reste avec des gens très sympas mais finalement assez semblables de par la mécanique des réseaux et de la diffusion de l’idée, et dans ce cas il y a intrinsèquement une orientation. Soit Ma Voix arrive à mettre en place une vraie diversité, et là, … j’en doute. Je vois notamment mal Ma Voix dans un contexte où par exemple la fachosphère aurait décidé de s’impliquer. Enfin ce n’est que mon avis.

Mon sentiment

Si je parle de Ma Voix c’est que je trouve l’expérience de toute façon intéressante. Même si j’ai des réserves, notamment sur la représentativité populaire de la bulle qui commandera le député augmenté. Mais je vais continuer de suivre, toute expérience démocratique est forcément très enrichissante et je ne demande qu’à être surpris.

A titre personnel, sur le sujet de la Démocratie, je suis de plus en plus convaincu par l’idée du tirage au sort d’assemblées citoyennes, sujet par sujet. Les consultations de type forum me semblent vouées à ne représenter que des bulles des gens investis qui resteront pour un temps forcément minoritaires et non représentatifs. Je vois trop de gens autour de moi qui n’utiliseront pas les outils numériques nécessaires à leur concrétisation, et ça me pose problème. Seul le tirage au sort peut amener la diversité à s’exprimer sur son avenir suite à un travail collectif de qualité. C’est mon humble avis actuel. Je ne suis sûr de rien.

34 Comments

  1. J’ai (tu le sais) les mêmes réserves que toi, que j’ai déjà formulées et partagées avec les personnes qui discutent autour de #MAVOIX Je résume mes réserves ainsi : que certain(e)s envisagent davantage à remplacer les représentants qu’à remplacer la représentativité. Je crois que c’est le système qui est mauvais, peu importe les représentants. Qu’on cesse de croire qu’émergera un homme ou une femme providentiel(le) meilleur(e) et qu’alors tout s’arrangera ! Comme dit Cabrel dans l’une de ses dernières chansons intitulée « Dur comme fer » : « Le Père Noël, Jesus, toutes ces histoires… Vous y avez cru ? Vous pouvez bien me croire »

    Alors pourquoi malgré ces réserves relayer #MAVOIX. Pour le hacking. Qui aura je l’espère (d’une manière ou d’une autre, qu’il y ait des députés augmentés ou pas à l’assemblée) la vertu de permettre une mise en évidence du décalage entre les citoyens et leurs prétendus représentants, tu sais, ceux qui savent pour nous…

    On verra où ça nous mène, aucune certitude, mais ça peut permettre une prise de conscience. Peut-être…

    Pour ma part, comme toi, je suis résolument pour un système citoyen horizontal avec tirage au sort, rotation des charges, mission courte, révocabilité, reddition des comptes… L’élection est un dévoiement de la démocratie. On choisit quelqu’un. On renonce à l’exercice du vote. Élire n’est pas voter. Le droit de vote n’existe pas. On n’a que celui d’élire. De choisir le plus beau ou la plus belle au concours de beauté quinquennal. Ou de se défouler.

    Le chemin de la démocratie réelle passera par l’éducation populaire, chère à ton cœur (et au mien). Sur ce point aussi #MAVOIX pourrait aussi apporter des pièces au puzzle.

    Bref, à suivre #laBizh

          • auger

            Je dis cela car en Belgique un nommé Laurent louis prône ses même valeur mais tien également des propos négationniste, raciste. je suis entièrement d’accord avec ce que ma voix annonce, mai je n’ais pas envie de cautionné, de quelque manière que ce soit une dérive nationaliste.

          • auger

            connaissez vous aussi les gentil virus ou Etienne Chouard qui frôle aussi avec des idées nationaliste. j’ai eu une conversation avec Etienne Chouard pour eux c’est très claire fermeture des frontière c’est une question de vie ou de mort et la il n’y avais pas question de négociation. que pensez-vous deux ? ou bien encore http://www.mobilisation-generale.org que je viens de découvrir mais qui a mes yeux me parais venir d’un homme Thierry Borne qui prend son combat pour celui de tous.avec des vidéos limite insoutenable. j’espère que #mavoix ne sont pas une reproduction de ce qui existe.

          • jcfrog

            je connais bien Etienne Chouard oui. Ainsi que les gentils virus. (http://jcfrog.com/democracy4all/)
            J’ai pas mal disséqué ses travaux sur la démocratie, là dessus il fait un travail remarquable et j’adhère pour l’essentiel.
            Je sais qu’il prône comme d’autres gauchistes le respect de frontières. C’est un peu compliqué. Cet aspect là m’intéresse moins, et si je n’adhère pas, je reconnais qu’il y a de bons arguments qui ne sont en rien xénophobes.
            Mon opinion est la suivante: le raccourci Chouard = extrême droite est ridicule, si tu l’écoutes bien c’est bien plus un communiste qu’un facho.
            Son ouverture à tous par respect démocratique qui l’emmène a parler avec Soral, je suis contre. Mais les gens ne sont pas monolithiques, je crois que c’est un type bien, sincère. Je partage sur ce point l’avis de Lepage: https://www.youtube.com/watch?v=BvJcd63WGSY

          • auger

            Moi aussi je suis admiratif sur le travail q’Etienne Chouard a fait, je n’ais pas dit qu’il été d’extrême droite j’ai dit qu’il frôlé avec certaine idée comme sortir de l’Europe, et le rétablissement des frontières, ce a quoi je n’adhère pas.
            Je ne veux pas dire que l’Europe en tan que tel quelle est est une solution, il faut que tous les peuples d’Europe démocratiquement discute de ce qui est possible, pas facile et pas évident. de faire une Europe sociale avant de faire une Europe économique.
            Après je pense que si #ma voix propose un candidat a l’élection ça me donneras enfin l’envie d’aller voter.

        • A quoi cela sert-il d’agiter un chiffon rouge sans aller voir de quoi il retourne ? Pourquoi cet apriori ? Le plus simple, c’est de venir voir par toi-même 🙂 Tous les lundis soirs il y a une séance en ligne pour accueillir les questions et les réserves, ce sera l’occasion de vérifier par toi-même. Et en fonction de ton investigation tu pourras juger. Pas plus tard que ce soir tu es le bienvenu : https://www.facebook.com/events/429016483973125/

          Je participe à #MaVoix, et ce que je peux te dire, c’est que ce qui caractérise #MaVoix est une méthode de démocratie plutôt qu’un programme avec des mesures. L’idée est que nous pouvons tous (les démocrates s’entend) tomber d’accord sur la façon de débattre. Il sera temps ensuite de nous houspiller sur nos désaccords… sereinement, avec respect. Voilà ce qu’est #MaVoix.

          Mais de nouveau, je t’invite à plutôt le vérifier par toi-même/

  2. Je trouve l’idée vraiment intéressante, cela ne serait de toute façon pas pire que ce que font nos députés actuels supposés nous représenter mais qui, au final, ne représentent qu’eux-mêmes et ceux qui peuvent les faire progresser dans leur carrière politique.

  3. bonjour,
    je viens de voir votre vidéo et je suis très intéressé par cette démarche et la notion de député augmenté et la méthode du tirage au sort.
    nous sommes entrain en Bretagne de bâtir un collectif citoyen qui va se présenter aux élections régionales de décembre de façon complètement autonome des organisations politiques. nous nous sommes réunis sur des valeurs citoyennes, écologiques, sociales et solidaires. ces deux démarches me semble complémentaires.

    • La différence est que #MaVoix n’est pas un programme, un contenu, mais une méthode. Autrement dit #MaVoix n’est pas un parti (ou une offre) politique. Le collectif/réseau n’a pas d’idéologie, il est neutre. Ses membres ne le sont évidemment pas : chacun est porteur de ses propres idées, convictions qu’il défendra de manière égale une fois la méthode mise en œuvre.

      Il y a une rencontre ce vendredi 9 octobre à Nantes, pourquoi ne pas nous y rencontrer ? https://www.facebook.com/events/1136276923060647/

  4. Laura

    Je trouve l’initiative excellente. Le message est à la fois émouvant et très puissant.
    Cela donne de l’espoir pour l’avenir et l’humanité. Peut être l’heure du grand réveil et du renouveau a sonné et que tout un chacun sortira de sa torpeur pour enfin devenir co responsable et co auteur de l’avenir et d’une société plus juste.

  5. Bonjour
    Je suis tombé sur cette vidéo tout à fait par hasard sur mon mur facebook. J’ai même cliqué dessus davantage par hasard que mué d’une grosse motivation.
    Et le son de ces voix m’a empli d’enthousiasme. J’avais l’impression d’entendre réfléchir/écrire. Après lecture de ton article, c’est vrai qu’il faut toujours pondérer son enthousiasme. Comme dirait l’autre, l’enfer est pavé de bonnes intentions ou sans connotations religieuse obsolète, l’homme trouve toujours le moyen d’abimer/de salir le rêve de l’autre.
    Cependant, je trouve cette idée séduisante dans sa mise en place. Après tout, cela à déjà fonctionné au niveau local ou la ville de Saillans est maintenant dirigé selon ce mode. Alors pourquoi pas au niveau national en commençant (petit) avec l’assemblée nationale ?
    Après je comprends et partage tes réserves sur le fait que la fachosphère ou un parti quelconque pourrait se créer un allié de poids en poussant les militer à détourner #MAVOIX mais quelque part cela fait partie des règles du jeu. Et si les gens voient que cela marche qui sait s’ils ne seraient pas tentés de #VOTER également. Pour 2017 cela pourrait bien être détourné/récupéré mais avec un peu de chances le phénomène s’amplifiera pour les législatives suivantes.
    Dans tous les cas cette démarche visant la création d’une démocratie réelle me laisse rêveur.
    Bonne continuation 🙂

    • On peut se dire que si la fachosphère était active sur la plateforme, l’anti-fachosphère pourrait l’être tout autant 😉

      Cela étant, je précise que les modalités de décision restent à définir. Rien ne dit par exemple que ce serait à la majorité que les décisions se prendraient. La majorité favorise les bourrages d’urnes. D’autres système peuvent permettre de les rendre illusoires et inefficaces. Par exemple on peut imaginer (je ne dis pas que ce sera le cas, je prends un exemple pour illustrer) que les décisions se prennent seulement s’il y a consensus (tout le monde est d’accord) ou même consentement (personne ne s’oppose). Si on n’y arrive pas le député augmenté s’abstiendrait.

      Toutes ces réserves sont légitimes. Elles constituent des écueils à éviter ou des obstacles à surmonter.

  6. C’est une très belle vidéo qui encourage l’engagement citoyen et politique en faveur d’une démocratie participative. Justement nous citoyens de la société civile avons décidé de créer une liste citoyenne indépendante pour les élections régionales de 2015 en Île-de-France elle s’appelle « C’est à nous », nous sommes convaincus que chaque citoyen doit prendre ses responsabilités et devenir acteur et non
    spectateur de n’autre quotidien.
    J’aimerais en savoir plus sur la structure et les membres qui composent ce collectif ma voix des dates des réunions des conférences-debats, tout Ce qui peut nous renseigner sur cette dynamique citoyenne.

  7. Marie

    Bonsoir je vois que nous sommes nombreux a désirer autre chose que d être des moutons suiveurs a qui on aurait a partir de l élection confisqué le pouvoir.
    Les parlementaires s intéressent a votre voix pour obtenir le poste de pouvoir qu ils désirent vous avez donne ils vous oublient très vite et ne donnent rien vous écrivez a votre député a quelques exceptions près ils ne répondent pas.
    Ensuite les promesses ne sont pas tenues ce sont des promesse de gascon!
    Les lois sont votées sans que vous soyez concernes et qui plus est ne correspondent pas a ce que l on attendait. Consultation populaire après le
    Bulletin dans l urne plus de nouvelles. Les mensonges qui se perpétuent comme les directives européennes transcrites dans la loi française et signées
    Par F Mitterrand et L Jospin,en 1994 et 2001 concernant la perte du monopole
    De la securite sociale. Mensonge d état de la ministre de la santé qui ne veut pas parler de l arret de la cour européenne de justice de 2013 il a fallu attendre
    L arret de la cour de cassation du 18 juin 2015 pour qu elle accepte que la
    Sécurité sociale le RSI l Urssaf sont des mutuelles et sont soumis au droit
    De la consommation et vous avez le droit de quitter la sécu c est légal car ces
    Organismes se sont imposés a nous nous affilie de force sans contrat alorś
    Que c est le droit contractuel qui s applique ??? Donc nombre de TPME ont
    Été liquides a cause des banques du RSI et des tribunaux de commerce avec
    Parfois des mandataires peu scrupuleux ou vous perdez tout??!! 600 agriculteurs au moins se suicident par an cf les. 600 croix symbole que Jacques
    jaffredo a planté a Auray en Bretagne 65000 liquidations par an de petits patrons d artisans de commerçants avec toutes les pathologies que ça entraîne
    Pour les dirigeants a savoir suicides cancers dépressions familles brisées avec
    Divorces enfants meurtris et pour finir ruiné totale des familles ou les
    Mandataires sont responsables d une spoliation des biens de ces citoyens…
    Et ce n est pas tout qu ils soient victimes d escroqueries bancaires ou judiciaires
    Ils perdent certains droits ne peuvent pas se défendre en justice sans l accord
    Du mandataire et ce dernier n est pas toujours décidé a aider le liquidé c’est
    Invraisemblable en contradiction totale avec la declaration des droits de l homme la constitution de 1958 et la convention de Genève alors il faut se battre a coup de procédure il faut en avoir la force la ténacité et les moyens??
    Comme l a écrit Antoine Gaudino dans la Mafia des tribunaux de commerce
    G collard dans les dérives de la justice Cyprien Boganda dans le business de la
    Faillite et Francois Bourriel Arrêtez ce massacre Pour ne citer que les plus connus. En entendez vous parler? Non la garde des sceaux est allée au congrès
    des mandataires le 19 juin 2015 pour les féliciter du travail accompli alors que
    Ces 65000 liquidations par an entraînent souffrance humaine pertes d emplois
    Des milliards envolés.des mandataires et juges consulaires incarcérés il serait
    temps d envisager une grande réforme d autant que BPI France a été créée
    Pour aider les entreprises en difficultés!!?? Et c est ce qui est inacceptable.
    Si je me lance sur la medecine les vaccins l alimentation,que de mensonges???? Alors je dis et je ne suis pas seule ça suffit le pouvoir doit revenir au peuple et ne pas rester parallèle au peuple comme c’est le cas aujourd hui et système politique qui fonctionne pour lui mais a vide par rapport
    A une société qui est obligée de fonctionner par elle même et ou l état ne
    Fonctionne plus pour les citoyens mais pour lui même ce qui a moment donne
    Peut entraîner des troubles graves car les citoyens en ont assez.??!!

  8. topenot

    je n’ose croire qu’à 63 ans je verrais le jour d’une démocratie horizontale , de la désignation au sort du député eh oui l’utopie peut exister en politique comme en économie , sortons des chemins battus , osons , osons dans la créativité d’une société différente qui prenne toutes et tous en compte ! 1 voix = 1 voix merci de redonner courage à celles et ceux qui ne croit plus à la politique dans la cité cordialement jean marc

  9. VANCAUWENBERGE

    Bonjour,
    Surement une belle initiative de tous les participants et hommes/femmes qui veulent changer cette politique dirigée par des improductifs. J’adhère totalement à cette espérance de changement. Dommage que ne vous communiquez qu’avec Facebook ( que je n’ai pas ! ).A quand ce bouleversement ?

    Sincèrement dévoué à la cause

  10. Deuss

    Une très belle initiative. Naturellement, je reste sur mes gardes, c’est de plus en plus rare de rencontrer ce genre de mouvement sans qu’il y ait anguille sous roche.

    J’aimerais cependant en savoir plus sur cette « méthode ». Existe t’il un regroupement de mavoix en Indre et Loire ?

    Bon courage pour la suite. Ce n’est que le début ! 🙂

  11. Salut pirate à tout le monde
    Eh oui le hacking et le piratage du système politique est très tendance actuellement. Même que parfois, certains, certaines comme Caroline de Hass, réussissent à pirater leur propre dynamique… en migrant d’AGcitoyenne avec armes et bagages chez Duflot… avec le résultat que l’on connait :-(.
    J’ai quelques réserves sur le « ni droite, ni gauche » qui soit devient à terme un faux nez, soit se termine au Centre (mou) qui est bien différent de la centralité politique à occupée sur l’échiquier politique.
    Pour rien vous cacher, je viens de rejoindre le PartiPirate (l’élément déclencheur a été l’actualité islandaise) dont la structure parti (avec association de financement) n’est là que pour faciliter les objectifs politiques du mouvement mais n’obère en rien la démocratie liquide interne, associant horizontalité et responsabilité décisionnelle.
    Et donc, l’objectif à court terme au PP est les Législatives 2017 (comme en 2012 avec 101 candidat-es) et avec un site opérationnel :
    https://2017.partipirate.org/
    Chacun à notre façon, partons à l’abordage de l’oligarchie politique, pas pour occuper leur place mais pour changer collectivement un jour prochain (sûrement pas en 2017), le système.
    Piratement.

Répondre à Dodutils Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *