Mariage Gay #wtf

Je dirais presque « No comment » 🙂

Ca me déprime de me dire que ces gens sont supposés me représenter pour voter les lois de ce pays. Tout cela est si poussiéreux, primaire.

Bien d’accord avec Seb Musset: Just do it, qu’on passe à autre chose.

Sauf que j’ai moins de doute que lui sur le cynisme du PS et que je ne suis pas contre des référendum populaires tous azimuts, quitte à perdre: je trouve beaucoup de gens bien réac mais je suis démocrate 🙂

5 Comments

  1. 2pasSage

    @Musset via jc,

    « c’était affiché pendant les élections, les « français ont choisi, que l’on passe à autre chose. »

    WTF !!!!!! Euh désolé mais j’ai pas voté pour les morpions que l’on présentait à la présidence !!! Quand on sera on Démocratie, je voterai.

    Et c’est pas « qu’on leur donne le mariage et que l’on passe à autre chose. » Si c’était que le mariage, à la limite je m’en fout, encore que je trouve ça bizarre pour des personnes qui mettent en avant leurs différences « GAY PRIDE & CO » est-ce qu’il y a une Hétéro Pride ?

    Non moi ce qui me gêne le plus c’est que l’obtention du mariage engendre de facto le droit à l’adoption et c’est ce point qui me dérange le plus, renseignez-vous sur le parcours du combattant qu’est l’adoption d’un enfant sauf bien sûr quand vous avez les moyens de les acheter (cf les stars people…), donc on arrive à la marchandisation de l’enfance, allez, les enfants sont une marchandise comme les autres, après les organes, les disparitions, allons y gaîment…

    • jcfrog

      Les homos ce n’est pas la gay pride. Je connais bien des homos qui ne revendiquent aucune différence, bien au contraire.
      Quant à l’adoption c’est un autre débat et je comprends mieux qu’on puisse vouloir en discuter.
      A titre personnel je suis pour, mais ok pour le débat car il y a l’enfant d’abord.
      Mais pour le mariage, 2 personnes libres qui veulent s’unirent, je ne vois pas en quoi ça me regarde.
      Et pour ce qui est de l’adoption, nous avons obtenu un agrément, on connait le parcours et nous ne sommes pas fortunés 🙂

  2. Taz

    @jcfrog,

    « Quant à l’adoption c’est un autre débat et je comprends mieux qu’on puisse vouloir en discuter. »

    Je veux mon neveux, donc comme le dit 2passage  » le mariage engendre de facto le droit à l’adoption », il serait important d’y penser avant d’ouvrir le mariage pour tous, d’ailleurs, comme les mots ont un sens, le mariage pour tous, veut bien dire pour TOUS !

    http://enfantsjustice.wordpress.com/2012/11/13/il-se-marie-a-son-chien-et-reclame-le-meme-droit-a-la-difference-dailymail/

    J’entends d’ici, « vous faites tout une montagne d’un cas isolé » bah il faut un commencement à tout, on commence petit et…

    Pour en revenir à l’adoption, comme vous (toi et ta femme) avez fait la démarche de l’adoption, il est important de signaler (enfin pas pour les stars people qui les achètent) que les délais d’attente sont extrêmement long, que les adoptions extra territoriale sont de plus en plus verrouillé à cause des réseaux mafieux et autres, que vous avez dû faire plusieurs entretiens psy et autres, etc…, donc ça parait bien carré pour ceux comme vous qui suivent à la lettre les lois et procédures, mais pour ceux qui ont les moyens, les réseaux, les connaissances, etc… , quand on sera au pays des bisounours, je serai pour plein de choses.

    Bon, je ne rajouterai pas de chapitre sur les religions et les religieux, parce que les « Athées », « Agnostiques », etc… me font bien marrer en CROYANT au hasard…

    • Macaque

      Je pense que vous ne vous illustrez pas en comparant le fait d’autoriser le mariage entre deux adultes consentants et le fait d’autoriser le mariage entre une personne et un animal. Et puis pour reprendre un autre exemple plus pertinent, si une grande partie de la population était polygame et que toutes les personnes étaient parfaitement consantantes et y trouvait leur bonheur, je ne serais pas contre leur offrir leur permettre le marriage.
      Concernant l’adoption, j’ai envi de dire qu’elle est déjà ouverte aux personnes homosexulles puisqu’elle est ouverte aux personnes seules. D’ailleurs le mariage gai serait également une bonne façon de permettre à des enfants (pas forcément adoptés) de faire reconnaitre leur deux parents, j’entends ceux qui les élèvent.
      Donc pour l’adoption la question n’est pas tant de l’ouvrir ou non mais plutôt d’en faire un critère comme le revenu, la santé…
      Et l’argument pour dire que ça risque de rendre plus dur l’adoption par d’autres couples m’horripile au plus au point. Je veux dire on peut débattre sur l’aspect du bien être de l’enfant ou même sur la vision que l’on a de la société. Mais si on considère qu’il n’y a pas d’obstacle sur ces plans, on ne peut le refuser sous prétexte qu’une autre catégorie de la population sera du coup moins avantagée. Ca serait un peu comme réfuser l’adoption aux personnes aux yeux marrons sous prétexte que si on l’accepte il y aura moins d’enfants à adopter pour les personnes aux yeux bleus.
      Enfin votre dernier argument me laisse perplexe. En fait je ne vois surtout pas en quoi c’est un argument dans le débat. Sans doute ce crie du coeur vient-il du fait que vous vous sentez menacer dans vos convictions religieuses par le mariage gai. Mais vous me semblez tout confondre, chacun est libre de croire en ce qu’il veut et on peut très bien croire en un Dieu, je suppose différent du votre, qui aurait d’autres convictions et seraient heureux de voir s’unir des personnes qui s’aiment quelque soit leur sexe.

      JCFrog : Je pense qu’il ne faut pas non plus confondre assemblée représentative tirée au sort et référundum populaire. Avec une vraie assemblée les gens seraient investies d’une mission et aurait accès à des vrais rapports, des vrais argumentaires, et aurait surtout du temps à consacrer à la question, la comprendre dans sa globalité. Elle serait un lieu de débat de personne d’avis différents puisque tirés au sort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *