Les retraites: la mère de toutes les batailles

On dirait qu’il y a comme une vérité sourde, admise par tous, même nous les pires gauchos, certitude ancrée selon laquelle les retraites c’était un beau rêve, mais que ça n’est plus possible: il n’y a plus assez de jeunes pour payer pour les vieux.

Il existe une autre vision de la chose. Sans préjuger de qui a raison, il me semble que sur une question aussi grave, aussi fondamentale dans notre modèle de société, ça vaut le coup de prendre 10 minutes pour écouter une autre opinion, d’autant qu’elle est énoncée avec humour et pédagogie, c’est le principe des conférences gesticulées de Franck Lepage.

Le player ci dessous devrait être calé au bon endroit, sinon c’est à 1:48:25.

La vidéo en entier

Une production de Le Pavé qui est une scop

8 Comments

  1. Achille

    Vidéo interéssante, toutefois même si le PIB augmente, il faut prendre en compte le coût de la vie. Sur ces 4000 milliard d’euros en 2040, il faut comprendre qu’avec l’inflation certains choses vont couter plus cher. Du coup Même si on produit plus d’argent il faut voir si l’inflation est supérieur à la croissance du PIB français. Leur jolie théorie fonctionne si la croissance du PIB est supérieure à l’inflation annuelle.

  2. En parlant des retraites, et nous n’avons pas fini d’en parler ces prochains mois, je viens justement de publier cet entretien (pour Réseau Salariat) :
    => http://www.youtube.com/watch?v=M9imBCdsKXA
    C’est un peu long et « technique » au départ, mais ça vaut vraiment la peine de se concentrer 1h20 pour mieux comprendre la « réforme » qui arrive, et comprendre en quoi les caisses publiques, la répartition et les conventions sociales sont les leviers de notre émancipation collective.
    Ou quand E.Chouard interview B.Friot sur les retraites, et la construction de ce qui pourrait/devrait devenir, à terme, le salaire universel ! Stimulant 🙂

  3. Sympa cet article 🙂 la lecture est plaisante et le contenu supplémentaire est bien choisi (j’ai particulièrement apprécié la vidéo! « Mdr » comme disent les jeunes).
    Ce sujet reste néanmoins préoccupant, c’est indéniable. Il n’y a pas eu de réelle avancée, en particulier au niveau des mentalités. Les gens continuent de condamner fermement l’idée d’allonger les retraites, et le gouvernement compte encore rallonger le nombre d’années de cotisations, ce qui n’augure rien de bon…

  4. C’est le propre des systèmes collectivistes socialistes.
    Thatcher l’avait si bien dit… Le système arrive en bout de course quand on arrive à bout de l’argent des autres.

    Ça fait un moment que les autres, ben ils n’ont plus d’argent et vivent à crédit comme des lemmings en pensant qu’ils ne devront jamais rien rembourser 🙂

  5. Pingback: Les retraites: la mère de toutes les batailles « LE MESSAGE DU PLAN C

  6. Pingback: L’impasse – The deadlock | Icezine (2010-2015)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *