Il faut mettre un terme à l’assistanat!

Tout le monde le sait mais on n’ose pas le dire: tout irait mieux si notre société n’était pas vampirisée par des gens sans morale qui usent et abusent de notre système trop généreux. Chaque jour des fraudeurs et autres assistés ponctionnent la richesse nationale et empêchent notre beau pays de combler les bonnes gens ainsi dépossédées du patrimoine commun.

Grande nouvelle, nous avons enfin retrouvé ces gens qui mettent l’économie en danger.

Suivre les flèches.

wealth-usa

Oui, je sais, ce sont les chiffres des US (de vrais chiffres) mais c’est le modèle non?

Source: vidéo ci-dessous (A VOIR!!!)

 

13 Comments

  1. Dans un sens, c’est vrai et il existe un capitalisme sauvage qui n’a aucune explication saine.

    D’un autre coté, je n’aime pas trop ce genre de généralités (Les riches sont tous pourris, il n’y a que des racailles en banlieue et les gens de gauche sont tous des fainéants).

    Bill Gates, anciennement grand satan, en est le parfait exemple. Il a fait plus pour l’Afrique que n’importe quel gouvernement, en luttant contre la malaria et contribuant ainsi à sauver des centaines de milliers de vies. Ils ne sont pas très nombreux à penser ainsi mais il y en a.

    Le problème n’est pas le montant d’argent que l’on possède, mais l’usage que l’on en fait… ou plutôt le non-usage que l’on en fait.

    Je ne dis pas que les chiffres que tu montres ne doivent pas faire réfléchir, mais simplement que les amalgames ne mènent jamais à quoi que ce soit de positif.

    • Giome

      Complètement d’accord avec ton deuxième paragraphe. Le problème n’est pas qu’il soit riche mais qu’il soit 20, 30 40 fois plus riche que la classe moyenne. Trop d’argent dans les mains d’une personne est mauvais en soi. Quant bien même il s’en servirait pour acheter des vaccins à la planète entière, cette masse monétaire représente un trop grand pouvoir économique et politique dans les mains de peu de gens, ce qui n’est pas ma conception de la démocratie.

      Quant à Bill Gates, ses actions pour sauver le monde son aussi discutables: financement des plus gros pollueurs de la planète, évasion fiscale, refourgage d’OGM aux paysans africains, et j’en passe. (Il y a petit résumé suffisamment sourcé à ce sujet sur la page Wikipédia de la Fondation Bill&Melinda Gates)

      Ps: https://fr.wikipedia.org/wiki/Fondation_Gates#Controverses

      • Tout à fait pertinent, nous avons construit un monde monétaire. Depuis que l’être humain c’est extrait de son état de nature il a fait un sacré chemin, allant jusqu’à construire un monde virtuel fait de notions monétaires. Pour cette raison il est devenu inacceptable, puisqu’il n’existe plus d’autres mondes refuges, que des personnes puissent avoir autant de pouvoir. Soient-ils brillants, intéressants, productifs, exceptionnels cela restera toujours inacceptable. Ils méritent néanmoins la considération de leurs contemporains, cependant ils devraient garder à l’esprit que les facteurs particuliers qui les poussent en haut, sont des facteurs aléatoires relatifs à l’état de l’environnement à l’instant où ces fameux facteurs particulier se sont exprimés. Leur exception réside seulement dans l’espace de ce système de relations relatives. Ils ne sont donc pas sortis de la cuisse de Jupiter…

  2. Et pour finir (désolé, j’ai appuyé trop tôt), je fais plus confiance à un gars vraiment motivé pour investir son temps et son argent pour régler un problème (Ex: Tesla) qu’aux gouvernements de tous bords qui finalement, investissent notre temps et notre argent sans vraiment régler les problèmes.

    Au lieu de taper sur les ultra-riches, nous devrions peut-être essayer de les motiver à prendre une cause à bras le corps et d’en venir à bout, comme Gates dans mon exemple précédent. Ça ne fonctionnera sans doute pas, mais cela mérite d’essayer.

    PS: Tu modères les commentaires ? Tu t’es fait des copains trolls ? 🙂

    • jcfrog

      oui, on me ressort toujours Gates. Je n’ai rien contre lui et bravo pour ce qu’il fait, mais en terme de modèle je ne crois pas en une société qui compte sur une redistribution via la générosité de quelques grands princes.
      Je ne crois pas plus à nos Etats « socialistes » pour le faire.
      Je crois qu’il faut innover, je n’ai pas la solution dans la poche, mais si déjà on pouvait essayer un jour la Démocratie, ça pourrait peut être aider.
      J’ajoute qu’on parle souvent de Gates car c’est le beau modèle entrepreneur, self made man, le rêve américain, le mérite, mais les fortunes colossales aujourd’hui gonflent souvent de bien autre chose que de la « création de richesses ».

      • Chris

        Euh, les gens connaissent-ils vraiment Bill Gates ?

        Au début je pensais comme vous et je le ressortais à chaque fois mais ce type est une ordure en réalité.
        Il participe activement et finance Monsanto l’une des plus grosses horreurs de notre siècle.
        Il finance des tas d’autres multinationales controversées (des marchands d’armes entre autres).

        Il a certes fait des campagnes de vaccinations en Afrique mais il a été révélé que la plupart sont au mieux des campagnes de tests de nouveaux vaccins (ce qui est formellement interdit sur des êtres humains) au pire des campagnes de stérilisation lente.

        Renseignez vous sur Bill Gates et vous comprendrez qu’il ne faut absolument jamais laisser le pouvoir (financier ou politique) dans les mains de quelques personnes, c’est extrêmement dangereux.

        • Bill gates c’est une ordure qui a au moins un procès par an depuis 30 ans.
          Pour devenir aussi riche il a fallu en écraser des têtes, corrompre des fonctionnaires, faire de l’espionnage industriel, des coups tordus, des escroqueries, des ententes illégales etc. ya pas de mystère
          ceux qui pensent qu’il a mérité sa fortune vivent dans un conte de fée.

  3. On te ressort toujours Gates parce qu’ils ne sont pas assez nombreux à faire des choses aussi spectaculaires. Une personne avec son argent est infiniment plus efficace et rapide à traiter un problème.

    Je t’ai aussi pris l’exemple de Tesla, alors que j’entend parler de voitures électriques depuis que je suis né. Elon Musk est encore un autre exemple, tout comme Branson.

    Je partage (tu le sais déjà) ta conviction que seule la technologie peut nous sauver sur le long terme, mais je pense qu’il faut voir certains de ces « Super Riches » comme des enablers de ces technologies, tout simplement parce qu’ils en ont le pouvoir et la surface financière, et que souvent, il ne leur manque que l’envie.

    Au lieu de leur confisquer leurs richesses, je pense qu’il est plus efficace de les aider à choisir un combat qui va les enthousiasmer… et il y en a suffisamment à mener pour tous les goûts 🙂

    PS: Je ne dois pas venir commenter suffisamment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *