#exclusif Hadopi vs NSA: le premier courrier #PRISM

Recommandation de la Commission de la Protection des Droits de la Haute autorité pour la réclusion des œuvres et la protection des droits du rentier sur Internet (Hadopipo)

Dossier n°: hdp-C3POR2D2
Mail: contact@NSA.gov
Date: 10/06/13

Attention, votre accès internet a été utilisé pour commettre des faits, constatés par procès-verbal, qui peuvent constituer une infraction pénale.

Madame, Monsieur,

Attention, votre connexion a été utilisée afin de copier illégalement des contenus dont les ayants-droits sont 65 millions de citoyens français.

Que vous reproche-t-on?

On vous reproche de manquer à tous les devoirs démocratiques les plus élémentaires. Que vous espionniez jusque vos alliés comme tout gouvernement corrompu à la realpolitik est une chose, que vous enregistriez tous nos épisodes de Louis la Brocante en est une autre.

Que risquez vous?

Cette atteinte à la sécurité nationale ne saurait être tolérée. Considérez ce premier courrier comme un rappel à l’ordre. Si en vous veniez à récidiver nous serions amenés à vous envoyer un 2eme et dernier courrier avant de couper votre accès Internet et d’armer le Charles de Gaulle et alors là je te préviens, tu vas voir ta gueule à la récré!

Comment réparer?

Nous vous envoyons un paquet de 10 disquettes avec les étiquettes précollées (c’est très pratique). Merci de recopier les fichiers dessus et de nous les retourner par voie postale.
S’il reste des disquettes, merci de les renvoyer aussi, on manque un peu de fourniture en ce moment au ministère.

Pourquoi protéger les droits des citoyens?

Sous les apparences séduisantes de la gratuité des informations personnelles et de l’impunité gouvernementale, les pratiques qui ne respectent pas le droit à la vie privée niquent, en effet, l’espoir d’une société démocratique. C’est pas que ça nous chagrine beaucoup sur le principe mais ils nous semble que c’est à nous institutions françaises de fliquer nos compatriotes. Ou alors appelez nous qu’on arrange un truc en semaine entre 9h et 12h ou entre 14h30 et 16h30 (pas le mercredi, j’ai les petites qui font du poney).

Quels sont vos droits?

Si vous souhaitez déposer une réclamation auprès du gouvernement français pour nier les faits, faites le avant le 10 octobre de l’année dernière (le formulaire CERFA-X255 est à votre disposition sur le site gouvernemental, rubrique “Télécommunications / Innovation / Minitel”).

Je joins en annexe le code de la propriété individuelle et des droits civiques au cas où.

Bisous

Marie-Françoise

Paris, le 10 juin 2013

PS: Pouvez vous dire à Barack qu’il est trop mimi, si il veux je peux lui filer mon 06 ou mon MSN

Certifié