Didier Migaud, Président de la Cour des Comptes, ne mâche pas ses mots: « les impératifs budgétaires sont là, il est temps d’avoir le courage d’affronter les réalités et d’appliquer une rigueur nécessaire pour l’assainissement des finances publiques. Parmi les premières mesures à prendre il me semble que le statut des …