Bon allez, je vais voter

Je vais faire le plus court possible.

Je ne supporte plus qu’on fasse la morale aux uns ou aux autres selon qu’ils votent ou non. Chacun fait ce qu’il veut, sinon nous sommes des moutons, on n’a pas à préjuger des raisons de chacun qui sont si diverses.

Pardon les votants, mais en ce qui me concerne les articles et les débats les plus réfléchis sont à mon gout chez les abstentionnistes.

Je me positionne dans le camps de ceux qui pensent que notre système représentatif archaïque n’est pas démocratique, que ce scrutin est une arnaque aristocratique qu’il faut dénoncer et combattre.

Je me définis comme gauchiste anti capitaliste humaniste concentré sur une valeur menacée: la fraternité. Rien de ce qui est proposé aujourd’hui dans l’isoloir ne ressemble de près ou de loin à mes aspirations.

En ce qui me concerne j’irai pourtant voter, pas parce que je reste bloqué au stade 4, mais pour les raisons suivantes: mon abstention ou le vote blanc que je vais choisir n’ont aucun impact sur le système qui va nous servir la même messe indécente sur les plateaux de télé ce soir quels que soit les scores. Je pense que l’urgence est de renverser tout cela par la base et que cela nécessite un long travail d’éducation politique qui me semble-t-il prend corps. En attendant j’accepte d’inscrire dans les compteurs que je rejette la droite de Monsieur Le Drian, la droite décomplexée de Monsieur Le Fur et plus que tout l’extrême droite de M Pennelle.

Pour moi contrairement à ce que disent certains de mes amis ça ne légitime en rien ce système qui de toute façon se cogne de sa légitimité, et cela n’empêche en rien de travailler au changement. Il faut virer ces élections, le débat se situe ailleurs que dans l’abstention qui elle aussi est diverse, donc floue et trop facilement attaquable par la bienpensance.

A mon humble avis.

17 Comments

  1. Aux gens qui ne vont pas voter autour de moi je dis souvent « si t’es pas content tu votes blanc mais tu votes ! » sinon comment faire la part des choses entre ceux qui n’en ont rien à faire de ceux qui veulent voter mais qui ne sont pas contents du choix proposé ? bon ok ces votes blancs ne comptent pas en tant que suffrages exprimés mais ils ont aujourd’hui une meilleur visibilité c’est toujours ça, en espérant un jour qu’ils deviennent de vrais suffrages exprimés qui enlèvent des voix aux autres, mais j’y crois pas trop, nos politiques ne vont pas tendre la bâton pour se faire battre quand même.

    • Pago

      « sinon comment faire la part des choses entre ceux qui n’en ont rien à faire de ceux qui veulent voter mais qui ne sont pas contents du choix proposé ? »
      -> on ne peut pas, c’est vrai. Mais on ne peut pas non plus faire la part des choses entre ceux qui votent blanc car ils ne savent pas lequel choisir (il y en a), ceux qui votent blanc car ils n’aiment pas les candidats disponibles, et ceux qui votent blanc systématiquement car ils ne se font plus d’illusions sur ce système.
      Enfin, voter blanc, ça reste une participation à ce rituel sacralisé de la 5e république qu’est l’élection. On sait ce que ça donne. Il y a des gens qui s’abstiennent pour ne plus participer à cette mascarade, et parce qu’ils ne veulent pas choisir des maîtres. Cette opinion peut difficilement s’exprimer à travers un vote blanc…

      • Je dis que le vote blanc permet d’exprimer une insatisfaction, toi tu parles de la cause de cette insatisfaction ce qui est une chose différente, s’ils ne savent pas choisir entre les candidats c’est qu’aucun choix ne leur convient réellement, et pour ceux qui ne se font plus d’illusions peu importe le choix en effet, ce que je dis reste donc valable, le vote blanc reste le seul moyen d’expression officiellement quantifiable pour les gens qui ne sont pas satisfaits de ce qui leur est proposé (que se soit sur la forme ou sur le fond est une autre histoire qui sort du périmètre de mon commentaire).

  2. liums

    Merci j’adhere tellement ! On est pas sur que voter serve a quelquechose mais on est certains que ne pas voter ne sert a rien.

    Et pour les discours reflechis … aucune idee de la proportion que ca represente mais j ai vu tellement de « ouaaieuu vous etes tous des moutons vous allez voter lol vous avez rien compris c est tous des guignols tfacon » sans plus d arguments que ca m a juste ecoeure.

  3. Dominique Bohuon

    je viens de soutenir la pétition, en faveur de la comptabilisation des VOTES BLANCS : https://www.change.org/p/pour-que-les-votes-blancs-soient-pris-en-compte-dans-les-suffrages-exprim%C3%A9s-regionales2015?recruiter=388139648&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=autopublish&utm_term=des-md-action_alert-reason_msg&fb_ref=Default , et d’aller VOTER BLANC : inscrivant sur l’endroit du bulletin de Vôte pour Jean-Yves LE DRIAN, comme Président de Région Bretagne qui y est sur d’être élu, « JE VOTE CONTRE LE MINISTRE DE LA GUERRE PS », et au verso « VOTE BLANC » = VÔTE pour le PPF (Parti Pacifiste Français) et le PPE (Parti Pacifiste Européen) en formation

    … Partis que je viens de créer sur FaceBook :

    Création du P.P.F. : Parti PACIFISTE Français,
    Fondateur du PPE : Parti PACIFISTE Européen

    constatant que les 3 Partis potentiels de Gouvernement en France (FN, LR, PS) sont partisans de + en + de GUERRES extérieures, accentuant les risques pour le maintien de la PAIX en France et en Europe,

    Entre les adhérents aux présents statuts,
    il est ici créé, ce 13 Décembre 2015 à Midi,
    1er Siège social, rue la PAIX à 35800 DINARD

    le PPF : Parti PACIFISTE Français,
    fondateur du PPE : Parti PACIFISTE Européen

    – qui veut

    – inscrire dans les Constitutions française et européennes la vocation PACIFISTE (et pacificatrice) de la France et de l’Europe,

    – affecter leurs armées au maintien de la PAIX :

    (1) d’abord et en 1er : (1.1.) en France et (1.2.) en Europe
    (2) puis dans le reste du Monde : ne leur permettre comme interventions extérieures – en tant que participantes aux Forces de Maintien de la Paix de l’ONU – qu’à créer et protéger dans les Pays où cette Paix est menacée, des ZONES DEMILITARISEES , où pourront s’exercer les droits de leurs Citoyens pacifistes à y élire un Gouvernement et des Représentants partisans de la Restauration de la PAIX.

    Merci de mettre des « J’aime », pour manifester votre intention d’y adhérer.

      • Pago

        Non, cela sera compté comme nul, pas comme abstention. Mais comme je l’ai dit dans mon précédent commentaire, on peut toujours interpréter un vote blanc ou nul ou une abstention de plein de façons différentes.
        Je pense comme toi que les candidats s’en cognent un peu de la légitimité que leur enlèverait l’abstention : après tout, 50% d’abstention c’est déjà énorme, et visiblement ça ne les embête pas plus que ça. Pareil pour les votes blancs ou nuls, ou pour les gens non-inscrits sur les listes électorales.

        Sinon, je voulais faire remarquer que le documentaire « j’ai pas voté » contient des séquences plus que gênantes : on y entend que le FN serait anticapitaliste (ce qui est une énorme connerie, suffit de relire les tracts qu’on a reçu dans la boîte aux lettres pour s’en apercevoir), et on met en avant une initiative de participation citoyenne organisée par un think tank libéral qui relève de l’enfumage le plus total.

  4. Van de Vijvere Olivier

    Entièrement d’accord. Et c’est pour avoir une parole plus « efficace » que je demande la nationalité française. En plus, depuis mon arrivée dans la commune ou je réside, j’assiste aux conseils municipaux, où en tant que non élu, on a le droit de poser des questions et de faire des propositions pour le bien du village et de ses habitants, loin de toute étiquette politique…

  5. Moi j’ai voté en trainant des pieds, les mêmes gros partis qu’en Bretagne avec en plus un sosie de mon ex supérieur hierarchique harceleur et incompétent, dans le rôle du l’extrême droite et un autre de sosie , celui de bruno Maigret (dans les idées un peu aussi ) dans le rôle de la droite extrême . restait plus qu’un inconnu de la droche dont le seul mérite était de s’allier aux écolos qui sont contre. J’ai donc pensé à toi et choisi le moins pire parce qu’il va demander une étude sur NDDL même si il est pour (c’est pour faire plaisir à ses alliés écolos mais c’est mieux que rien) et aussi parce qu’il n’est à priori pas contre la HellFest comme les deux zigotos de droite. Moi le métal c’est pas vraiment mon trip mais si ça les irrite 🙂

  6. Francois Le Guyader

    Je ne suis pas allé voter, et même blanc pour deux raisons.
    Dans les résultats présentés par les médias les votes blancs ne sont quasiment jamais présentés. Donc la majorité de la population n’en a pas connaissance et donc s’en fou.
    Pour les personnes qui s’intéresse aux véritables résultats des élections dont les hommes politiques, un vote blanc a la signification « Il n’a trouvé aucun candidat pour le représenter, ce n’est pas notre faute. Ce citoyen a voté c’est donc qu’il cautionne cette élection ».
    Alors que l’ensemble des abstentionnistes sont eux comptabilisés par les médias, ils ont donc un impact sur la population. Quand il y a plus de 50% d’abstention il y a beaucoup de personnes pas forcement intéressé par la politique qui s’interroge.
    Pour ceux qui analysent les résultats, l’abstention fait peur, car elle remet en question le fondement même des élections représentatives. S’il n’y avait que 10% de personnes à s’exprimer quelle légitimité auraient les élus à gouverner les 90% restants ? La loi actuelle oui, et je ne la remet pas en cause, mais je suis certain que ceux qui nous gouvernent réfléchiraient certainement à un autre moyen pour permettre à 90% de la population de s’exprimer autrement qu’en n’imposant un choix restreint d’expression. Bonnet blanc ou blanc bonnet… En n’étant pas allé voter j’ai fais un acte citoyen que je revendique.

    • jcfrog

      oui, m’enfin je pourrais aussi te répondre qu’ils ne s’intéressent pas plus à l’abstention qu’au vote blanc. S’ils s’inquiétaient un tant soit peu de leur légitimité, ils auraient tous démissionné depuis longtemps. Tu peux avoir 90% d’abstention, ils ne lacheront pas leurs postes. Ils ne l’ont pas fait au passage des 50%…

      • Francois Le Guyader

        Regardant l’évolution de l’abstention, la société dans son ensemble commence à fortement s’inquiété de cette non représentativité. C’est un peu ce que l’on fait ici. Ok les politiques n’y voient qu’à court terme et l’ignore. Tant mieux, lorsqu’ils s’en rendront compte, il sera trop tard, ils auront réellement perdu toute légitimité et ne pourront reprendre à leur compte les alternatives que la société civile aura mûri. Ce nouveau système n’aura même pas besoin de s’imposer, il viendra juste combler le vide que les politiques ne cessent de creuser entre eux et nous.
        Reste à la trouver cette fameuse alternative…
        Comme tu le dis, ne pas voter n’a aucun effet sur leur politique. Pourquoi culpabiliser alors ?
        De mon point de vue, voter a effectivement un effet, il signifie, statut quo, ne changeons rien de notre système politique.

        Merci pour le lien que tu as partagé https://www.youtube.com/watch?v=7F84bMZxcUk
        Ça m’aide un peu dans mes argumentaires. 😉
        Et surtout énorme merci de partager ton espace d’expression.
        Mon vote il a lieu sur ton blog, ou je peux non seulement exprimer un point de vue, mais en plus l’expliquer. Ça c’est de la politique.

  7. Pingback: #0.8 | SWEETUX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *